Accueil >> Partager >> Astuces pour aider un enfant dyslexique
Partager
Publié le 19/07/2017

Astuces pour aider un enfant dyslexique

Les symptômes de la dyslexie se manifestent assez tôt chez l’enfant pour pouvoir prévenir des conséquences. Il est important que les parents sachent anticiper les difficultés que l’enfant dyslexique peut rencontrer afin d’assurer son bien-être. Les troubles de l’apprentissage ne sont pas les seuls soucis rencontrés, il existe également des symptômes à prendre en compte sur les plans émotionnels, physiques et artistiques.
 
- Sensible au regard des autres, l’enfant atteint de dyslexie éprouve des difficultés émotionnelles au quotidien qui se font ressentir notamment dans sa relation avec ses camarades à l’école, mais également à l’extérieur. Pour éviter que cela ne devienne handicapant et altère sa confiance en lui, les parents peuvent aider l’enfant en se montrant présent : communiquer et lui montrer sa compassion pour qu’il se sente entouré et compris.

- L’aspect physique n’est pas négligeable car les dyslexiques peuvent être atteints de problèmes digestifs des simples maux de ventre à la malnutrition. Pour parer à cette fragilité, il est recommandé d’éviter les glucides qui sont mal ingérées par le corps et de favoriser les acides gras essentiels que l’on trouve dans les légumes verts, les huiles, le poisson, les fines herbes et les graines de lin.

- Amener votre enfant à se plaire en dehors du cadre scolaire est primordial pour son épanouissement. Il est essentiel qu’il se sente traité comme tout autre enfant. Encouragez-le à entreprendre une activité qui lui plait, à se faire des amis et à s’exprimer comme bon lui semble, évitant ainsi qu’il ne se focalise sur ses difficultés. Certaines activités favoriseront davantage son développement telles que la musique, la danse ou le théâtre.